Quelques jours avant l’ouverture du tournoi de Roland Garros, évoquons le retour en force d’un oublié du vestiaire féminin, le polo. Longtemps cantonné aux penderies chics des beaux quartiers, le célèbre top en piqué de coton traîne derrière lui sa cohorte de clichés fashion, au mieux BCBG, au pire franchement mémérisants. Mais rendons nous à l’évidence, cette saison, le polo s’encanaille et s’invite dans les garde-robes pointues des filles dans le vent.

Variation autour du polo, chez Isabel Marant, Lacoste, Balmain

Bénéficiant de l’appétit des modeuses pour les looks frais et preppy, le polo quitte les cours de terre battue, pour s’inviter en ville, version robe ou top. Il se fait rock chez Isabel Marant, clean et décontracté chez Lacoste, blousant et roots chez Balmain.
Pour apprivoiser le polo, le dépouiller de son aura proprette et tirer le meilleur de son potentiel fashion, on le portera décalé en oubliant les combinaisons sportswear et en évitant tout ce qui ressemble de près ou de loin à une paire de baskets.

Les campagnes Lacoste et Petit Bateau - Eté 2011

En revanche, emprunté aux visuels de la campagne Lacoste, le polo pourra la jouer color block, accessoirisé de gros bracelets fluo. Chez Petit Bateau, il s’anime de teintes passées, pour un esprit romantico-vintage. Les plus hardies mixeront un sage polo à un carrot flashy et une paire de compensées, ou le rentreront dans la taille d’une jupe tulipe, rehaussée d’escarpins colorés.