La météo maussade et les températures à nouveau fraîches viennent nous rappeler que nos longues robes baba et nos tongs bijoux ne peuvent servir de base fiable à nos silhouettes urbaines. Pour aller bosser, mieux vaut parier sur de beaux basiques pouvant servir ensuite de support à toutes les fantaisies fashion. L’idée n’étant pas ici de tous les combiner entre eux, mais de piocher dans la liste des amis indémodables de toutes les filles chics et stylées.

Le jean bien coupé
Il est la toile de fond de toutes les variations et tendances de mode. On préfère quelques modèles parfaitement coupés (entendez : on y met le prix) que des modèles cheap trop nombreux. Idéalement, notre garde-robe accueille un slim brut, un flare blanc, un jean droit à taille un peu plus haute. Shopping: Jeans Citizens of Humanity, 217 euros.

Les ballerines First Lady
On choisit un modèle sans franfreluches, en cuir lisse et ultra souple, qui sera juste parfait avec notre slim, une mini robe structurée ou une liquette ceinturée et un canotier. Shopping: Ballerines See by Chloé, environ 185 euros.

La chemise blanche
Elle sauve les mines les plus fatiguées qu’elle illumine en un clin d’œil. Comme pour le jean, on ne fait l’impasse ni sur la coupe, ni sur la matière. Les modèles en popeline de coton de chez Equipment sont juste parfaits. On mise sur une coupe peu cintrée que l’on porte largement ouverte sur une bretelle de soutien-gorge pepsy (bleu lagon, vert anis, tangerine ou fuchsia). Shopping: Chemise Equipment, environ 195 euros.

Le trench
Parce qu’on le gardera dix ans et qu’il se patinera avec le temps, on s’offre enfin le modèle mythique de Burberry. Une garantie d’allure plébiscitée par des filles aussi différentes que Charlotte Gainsbourg, Diane Kruger ou Alexa Chung. Avec lui, on porte son jean le plus destroy et une chouette blouse en soie. Et on oublie, bien entendu, tous les autres accessoires à tartan de la marque. Shopping: Trench Burberry, à partir de 950 euros.

Le t-shirt en jersey
Pour une touche casual sur un pantalon carrot et des talons hauts ou sous une veste de blazer. On opte pour une coupe loose un peu dégoulinante qui vient subtilement casser des pièces plus strictes. Shopping: T-shirt en jersey Kain, environ 90 euros.

La veste en cuir
Pièce iconique s’il en est, elle aime la compagnie du denim autant que celle de la mousseline ou du drap de laine. On zappe le noir trop dark pour s’offrir un modèle camel, bleu, vert ou rouge, proposés chez Gérard Darel cette saison. Shopping: Veste biker en cuir Gérard Darel, 490 euros.

Un sac bowling
Comme Sofia Coppola, on le choisit bordeaux pour d’ores et déjà, mettre un pied dans la saison prochaine. Parfait avec un long jupon fleuri comme avec un 7/8 blanc ! Shopping: Sac bowling Sandro, environ 325 euros.

Le blazer
C’est la pièce edgy de notre garde-robe. On la porte manches retroussées sur une tenue jean slim et t-shirt loose en journée et pour casser une robe combinette en dentelle en soirée. Shopping: Blazer en coton Zara, 49,95 euros.

Un dernier conseil
Les soldes approchent ! Mieux vaut miser sur de vrais beaux modèles pour profiter des promotions que sur des coups de cœur (trop) fashion, déjà démodés à peine achetés !