Cette saison, les demoiselles des beaux quartiers n’auront qu’à bien se tenir. Qu’on se le dise, le mocassin à talon se démocratise et investira l’asphalte de tout ce que les villes comptent de spots branchés. En effet, autrefois l’apanage des « dames d’un certain âge », ce drôle d’oiseau fashion fait un retour en fanfare dans les dessings des fashionistas.

A mi-chemin entre le richelieu, le mocassin plat et l’escarpin, LE soulier de la saison permet de prendre de la hauteur sans rien sacrifier au confort. Parfaitement adapté aux looks preppy de l’hiver, le mocassin haut séduira, sans avoir l’air d’y toucher.

On prendra cependant soin de ne pas l’associer à d’autres attributs du vestiaire chic et tradi. Ainsi, les jupes droites et autres robes structurées se verront remercier, au profit d’un look tomboy nonchalant et urbain, composé par exemple d’un pantalon à pinces en flanelle de laine roulotté sur la cheville, qui pourra faire équipe avec un sweat fin marine ou un court pull irlandais en laine bordeaux.

Notre shopping de haut en bas et de gauche à droite: Mocassins Burburry Prorsum 550€, Mocassins Zara 89,95€, Mocassins San Marina 89,90€, Mocassins Mellow Yellow 119€, Mocassins Etro 515€, Mocassins Diane de Furstenberg 290€, Mocassins Malolès 295€.