Montrer la réalité pour être enfin en paix.

Comme certaines campagnes de marques ou encore la campagne digitale « Real Women, Real Bodies », la promotion de la femme « normale » devient un courant de plus en plus influent.

La toile, et plus précisément certains sites émergents, Tumblr ou encore Twitter ( #Stopthebeautymadness / #bodyrevolution) ont décidé de réaffirmer que le corps d’une femme n’est pas celui de Gisèle sur la couv’ d’un Vogue spécial été. On le sait pourtant, l’image de ces corps programmés 34 s’infiltre dans notre esprit tant et si bien que quand, à notre tour, nous nous regardons dans le miroir, nous avons cette référence erronée.

Collection-h-et-m-maillot-de-bain

Pour se regarder avec indulgence, et peut-être simplement avec objectivité, parcourez ces liens et découvrez de vraies femmes non photoshopées qui acceptent ce qu’ elles sont pour vivre bien.

> Herself, luttant contre l’uniformité des silhouettes

> Gracie Hagen , le travail d’une photographe sur la dualité des corps

> Bare reality, 100 femmes, 100 poitrines