L’été ayant définitivement décidé d’embraser l’hexagone, les couleurs dites « estivales » reviennent sur le devant de la scène. Et parmi elles, invariablement, le turquoise tente sa poussée fashion. Oui mais voilà : allure et « couleur turquoise » ne font guère bon ménage. Entre matière cheap et mix and match aventureux, le bleu lagon est une couleur particulièrement difficile à porter. Rester chic, tel est le challenge de la modeuse désirant se vêtir de turquoise.

Toujours prompt à traquer la crème des socialites en vue, l’excellent blog de tendance jakandjil.com nous apporte la preuve formelle que la teinte cuirasso peut s’avérer parfaitement racée et désirable. C’est sous le soleil écrasant de la fashion week australienne que deux jeunes modeuses font causette. L’une d’elle porte une fluide robe turquoise dos nu, magnifiquement sublimée par un sac camel (modèle Constance) de la maison Hermès. Et cette divine association nous réconcilie avec cette teinte trop souvent décriée.

Bien sûr, nous ne pourrons pas toutes nous offrir cet accessoire griffé juste parfait. Mais cette photographie est suffisamment inspirante pour en retenir quelques leçons :
Le turquoise ne se porte qu’au cœur de l’été sur une peau couleur miel. Dès lors, il offre tout son potentiel de style lorsqu’il est « calmé » par des accessoires en cuir naturel, aux lignes strictes. Cet été, évitons les associations hasardeuses et contentons-nous de le porter avec un sac camel en bandoulière ou une longue pochette en cuir lisse. Aux pieds, rien de girly, mais des sandales hautes multibrides, camel elles aussi. Et s’il ne fallait retenir qu’un modèle à s’offrir en turquoise, la robe en soie, à la fois fraîche et solaire, restera un must.