Ca y est, la rentrée est là et avec elle, son lot de bonnes résolutions, malheureusement souvent intenables! Parmi elles, celle de rester concentrées en tout, pour plus de productivité, d’efficacité, de rentabilité. Etre « focus », comme aiment à dire les anglo-saxons, serait donc la plus profitable des facultés, la promesse d’un rendement forcément fécond…

Et bien chez Coco Montaigne, nous avons eu envie d’aborder cette rentrée sous le signe du flou. Celles des images de la campagne Automne-Hiver de la griffe française Carven, totalement « out of focus ». Le mannequin choisie par Guillaume Henry, s’y promène dans une forêt déserte, vêtue des modèles pastels de la saison. Ici, le point est fait sur le décor et le modèle apparait totalement flou, les vêtements très structurés de la marque y gagnant en poésie, en douceur, en désirabilité.

Paradoxalement, ces images imprécises dégagent une justesse folle, résolument moderne: l’idée que du flou naissent le sens et l’émotion. Au final, une vraie petite leçon de vie: avançons chacune comme nous sommes, divinement imparfaites!