Si les tendances du printemps prochain nous mettent l’eau à la bouche, à coups de palette sorbet et autres imprimés tropicaux, il n’en reste pas moins que les macadams girls n’ont pas dit leur dernier mot.

En effet, les camaïeux urbains, subtiles compositions de teintes flanelle, silex, carbone, réglisse, et autre blanc titane, ont sublimé les silhouettes des amazones cosmopolites lors des récentes fashion week. Qu’on se le dise, cet hiver encore, le gris nous sourit.

Ici, l’on surfe entre slim gris, superposition de t-shirts en coton doux, l’allure frôlant la perfection grâce au sublime cuir et au maxi chèche griffé de notre divine naïade.

Là, c’est un couvre chef placé juste comme il faut et une veste d’homme nonchalamment remontée sur les avant-bras qui apportent la touche boyish de saison à un pantalon ultra fitté noir et une paire de low boots.

Ici enfin, une grosse maille cocon et une paire de collants de laine, saupoudrent de leur rusticité douillette un romantique jupon blanc.

Preuve que le gris, couleur démocratique s’il en est, ne souffre en aucun cas de la valse des tendances. A chacune dès lors, de créer sa propre composition.

Copyright Photo: The Sartorialist