Soyons honnêtes, nous n’avions pas pensé évoquer ici le mariage princier de William et Kate. Oui, mais voilà. Lorsque la belle est descendue de sa Rolls royale, dévoilant sa splendide toilette, nous avons dû baisser la garde pour nous laisser curieusement gagner par l’émotion.

Une robe moderne, création de la maison ALexander McQueen

En confiant la création de sa robe à Sarah Burton, nouvelle directrice artistique de la maison Alexander McQueen, c’est un hommage vibrant que la pétillante jeune femme a choisi de rendre au couturier disparu en 2010 dans des circonstances tragiques. Un choix très personnel et assumé, là où d’autres maisons aux ouvrages beaucoup plus consensuels auraient été pressenties.

Loin des meringues de princesses et des robes choucroute, la nouvelle princesse de cœur des Britanniques est apparue dans une longue robe écru au bustier en dentelle fine entièrement brodé à la main, arborant une traine fluide et légère de 2 mètres, permettant la liberté des mouvements et des déplacements. Avec son bouquet de muguet blanc à la main, un simple voile retenu par une fine tiare de la maison Cartier recouvrant sa chevelure laissée libre, la jeune femme a réussi un sans faute, insufflant fraîcheur et modernité à un protocole d’une rigidité inouïe.

Nous applaudissons, et souhaitons une belle route à l’intelligente Kate.