L’association Aurore, au service de la lutte contre l’exclusion, affiche depuis quelques jours une campagne brillante conçue et offerte par Rémi Noël que l’on se doit bien de citer, tant l’idée est percutante.

Détourner de grands noms du luxe pour alerter l’opinion.

Trois hommes, Yves Sans LogementJean-Paul Galère et Christian Dehors, incarnent métaphoriquement cette campagne de communication qui interpelle l’opinion sans injonction, capitalisant sur la notoriété des trois marques détournées avec humour. Le message – « Ayons l’élégance d’aider ceux qui n’ont rien » – ne cherche pas la culpabilité, mais la reconnaissance.

En créant la surprise, ces affiches visent à attirer l’attention sur ceux qu’on ne voit plus, en les voyant pourtant tous les jours, acceptant ainsi l’inacceptable : que des personnes puissent vivre dans la rue.

Notons que l’association n’a pas consulté les 3 marques détournées mais parié sur l’élégance de celles-ci pour soutenir leur cause. Espérons que ce soit un pari gagnant.

aurore--2

 

aurore--3

 

auror 3