Longtemps réservée aux toilettes estivales et aux tenues néo bohèmes, la longueur cheville a retrouvé depuis plusieurs mois ses lettres de noblesse. Car noble, elle l’est, résolument. Ces dernières semaines ont vu de nombreuses représentantes de la gent fashion s’essayer à l’exercice du port du long avec plus ou moins de réussite. Attardons nous donc sur quatre silhouettes croisées récemment, qui toutes passent haut la main le test délicat de la maxi longueur. Et ce, dans quatre styles radicalement différents.

Le long tapis rouge: La jeune actrice Leelee Soboeski arborait il y a quelques jours sur tapis rouge une création de Raf Simons pour Jil Sander. Une longuissime et très large jupe-pantalon dont le volume et la coupe radicale confèrent à la jeune femme une allure incroyable. Un modèle à première vue pas facile mais qui, assorti à une maxi blouse bleu nuit, à une coiffure sans chichi, à un maquillage ultra discret et à une absence d’accessoires girly, dessine à merveille une silhouette racée et totalement originale. Un sans faute.

Le long easy: La toujours impeccable Karla a choisi d’affronter les frimas printaniers en pantalon de tweed qui combine largeur et longueur. La modernité de sa tenue est apportée ici par la laine fine chinée de couleur rose du pantalon et par la petite maille de saison, parfaitement dans l’air du temps. Un joli verni et des lunettes griffées apportent une finition sophistiquée à cette silhouette de jour élégante, facile à s’approprier.

Le long pastel: La très photographiée Kate Bosworth fait preuve ici d’un sens inné du style. En effet, son long jupon de mousseline vert d’eau, transparent, et tout plissé de surcroit, aurait pu faire un flop absolu en un rien de temps. Mais en le mariant à un sweat gris chiné tout simple, à une paire de sneackers Marant et à de fins sautoirs, elle casse instantanément l’aura un peu mièvre du modèle. Dès lors, le jupon peut bien se faire chahuter par le vent, la belle affiche une désinvolture urbaine qui force le respect.

Le long épuré: Une longue jupe-pantalon noire, une chemise blanche aux manches retroussées, des sandales à plateforme en cuir vernis, un sac pochette fin et délicat, cette silhouette « less is more », shootée par Scott Schuman, affiche un style dépouillé et chic à la fois. Une association simple et qui fait mouche, à la fois moderne et parfaitement intemporelle.