La rentrée sera gaie ou ne sera pas. Las des cachemires unis et autres mailles chinées tristounettes, créateurs et enseignes de mode rivalisent de créativité et offrent aux belles urbaines l’occasion d’apporter une pointe de fantaisie dans le dressing minimal chic de l’hiver. En effet, dès les premiers jours de septembre, strass eighties, figures animalières et images SF pareront nos pulls et nos sweat-shirts d’un clin d’oeil décalé et rafraichissant.

 

Les créations Balenciaga, Kenzo et Zara

Mais si cette tendance nous plait infiniment, il faudra néanmoins en maitriser parfaitement les codes pour éviter l’effet grand guignol. Ainsi, seul le chic et rien que le chic sierra au pull fantaisie. Et cela tombe bien puisque la mode de l’hiver affiche une très grande sobriété. Une jupe très courte en laine bouclette et une paire d’ankle boots à hauts talons feront joliment équipe avec l’iconographie Star Wars des tops imaginés par Nicolas Ghesquière. On glissera les sweats félins de Kenzo dans son pantalon cigarette en drap de laine ou dans la taille haute d’une jupe ultra longue en tweed, on associera enfin les pulls strassés de Zara ou d’H&M à une jupe sophistiquée accessoirisée d’une manchette couture. Décalé soit, mais absolument chic.