Objet fashion nous évoquant plus les années 70 que la pointe de la tendance, le sous-pull fait pourtant un surprenant come-back fashion cette saison. Pièce improbable du vestiaire féminin, longtemps décliné dans des matières synthétiques et peu seyantes, il s’offre cet hiver un sérieux lifting.

Silhouettes BCBG Max Azria, Marc by Marc Jacobs et Ralph Lauren, Hiver 2012

Silhouettes BCBG Max Azria, Marc by Marc Jacobs et Ralph Lauren, Hiver 2012

Nous retiendrons cette saison trois manières de se réapproprier le sous-pull :

Version urbaine chic chez BCBG Max Azria : On le glisse sous un poncho, autre revenant mode de l’hiver et on l’associe à une jupe urbaine et à une paire de bottes hautes pour une dégaine cool et chic à la fois. Dans le même esprit, il pourra également s’enfiler sous une chemise en denim de coton ouverte, associée à un pantalon 7/8 et à une paire de mocassins en velours.

Version seventies chez Marc by Marc Jacobs : Comme une seconde peau, il s’enfile sous un pull jacquard et s’accessoirise d’une capeline et d’un sac ethnique chic. On pourra également l’associer sans modération à un jean flare rehaussé d’une paire de boots à talons et le réchauffer d’un pull loose mousseux à col rond.

Version glitter chez Ralph Lauren : La griffe américaine voit juste en lui faisant quitter le registre sportswear. Avec un pantalon large en laine lamée par exemple, parfait pour l’équilibre des proportions, des escarpins métallisés et un perfecto en cuir, notre sous-pull a tout bon! Le voilà fin prêt à danser jusqu’au bout de la nuit.