Ces trois photographies ont été prises ces jours derniers, aux abords des spots de défilés de la fashion week parisienne. Nous y voyons trois femmes de style, Inès de la Fressange, Emmanuelle Alt, Lauren Bastide, y arborant des looks parfaitement casual, tranchant radicalement avec les toilettes extravagantes et/ou griffées généralement attendues sur ce type d’événement… Délaissant les tenues ostentatoires plébiscitées par les photographes de street style, nos trois belles nous offrent ici  une jolie leçon de discrétion, de chic et de tendances que nous pourrons facilement nous approprier cet hiver. En vrac, voici quelques enseignements à tirer de ces images.

Inès, Emmanuelle et Lauren sont de sortie, lors de la fashion week parisienne.

– La trentaine (Lauren Bastide), la quarantaine (Emmanuelle Alt), ou la cinquantaine (Ines de la Fressange), malgré les âges bien différents de leurs propriétaires, il est intéressant de noter l’extrême proximité et l’intemporalité de ces 3 silhouettes. Preuve qu’attitude et nonchalance sont des valeurs plus sures que certaines étiquettes de marques. A méditer en temps de crise!…

– Le sweat gris arboré par les 3 jeunes femmes est l’incontournable de la saison. Porté à même la peau, agrémenté d’accessoires chics ou réchauffant une chemise preppy, il joue la carte low profile, en ne sacrifiant rien à la tendance.

– Après avoir flirté avec les cimes, les talons redescendent d’un cran cette saison. Finies tendinites et silhouettes pataudes, c’est en derbies, en boots western ou en compensées lacées que nous tracerons cet automne. Une nouvelle allure pour une fille déterminée qui n’a pas besoin d’en rajouter.

– Le denim, encore et toujours, constitue la base de ces 3 silhouettes. Plus étonnant, il s’affiche désormais sans rougir en front row. Pourquoi ça passe? Car loin d’être débraillé, il la joue aristo en composant avec les grands classiques du vestiaire, tantôt avec un blaser marine parfaitement coupé, tantôt avec une veste en tweed so british, tantôt avec un iconique trench Burberry. Smart, tout simplement.

– Les accessoires font le look: derbies léopard et étole cocon pour Ines, bijoux discrets pour Emmanuelle, bonnet en laine et maxi pochette pour Lauren, cette saison plus que jamais, le luxe se niche dans le détail…