Autour de moi, je n’entends parler que d’elle. Miami, longtemps cantonnée à une image de cité balnéaire pour milliardaires botoxés, n’en finit plus de faire vibrer les branchés. Plus accessible que New York (mais tout aussi créative et cosmopolite), moins people que L.A., la ville fascine et électrise par son énergie et sa qualité de vie.

Couchers de soleil sublimes, palmiers vertigineux, plages à perte de vue, esprit cool et positif, spots fooding pointus, galeries arty, start-up émergentes et immobilier en plein boom, Miami a entamé une mue durable ultra sexy. Et l’ouverture progressive de Cuba ne fait que renforcer le renouveau économique d’une métropole déjà pivot des relations avec l’Amérique du Sud.

Miami Vibes 2

Art Basel, la Foire d’Art Contemporain la plus influente du monde, y draine chaque année tout ce que la planète compte de créatifs, galeristes, artistes, marchands d’art et collectionneurs. Le quartier de Wynwood qui l’accueille à l’Ouest de la ville est peuplé d’anciens entrepôts reconvertis en bars, en galeries hypes ou en boutiques créateurs. Le Design District lui, nouveau quartier mode et design, ferait presque de l’ombre à l’Avenue Montaigne ou à la 5Th Avenue.

Les marques, elles, redécouvrent depuis des mois l’esthétique fascinante de la ville. H&M y a shooté sa dernière campagne d’été, sous cette lumière si particulière, à la fois chaude et délavée, qui fait la signature de Miami. Cet automne, c’est au tour de Longchamp de choisir Miami comme écrin pour sa nouvelle collection. Sous l’objectif de Max Vadukul, Alexa Chung promène sa silhouette élancée devant les graffitis street art du quartier de Wynwood.

Miami Vibes 1

Architecture art déco unique, influences sud américaines, bouillonnement artistique et énergie contagieuse, Miami aimante et attire. Et nous fredonne gaiment à l’oreille « In the mood for sun »…

Miami Vibes 3

miami vibes 4