Un temps oublié de la garde robe des modeuses, le jean destroy fait cette saison une réapparition remarquée. Idéal pour apporter une aura rock et déglingue aux plissés et autres hauts flous de saison, celui ci doit cependant être envisagé avec quelques précautions. Trois socialites en vue nous aideront à nous approprier le jean destroy avec maestria.

Le premier commandement consiste à associer ce denim lacéré à des pièces pointues et minimalistes qui feront oublier son allure un brin avachie et lui apporteront de la tenue. Veste étriquée et souliers griffés, trench urbain et sandales chics, mocassins boyish et cabas luxe, blouse en soie pastel et escarpins décolletés sont les amis indéfectibles du jean destroy.

On oubliera en revanche pour toujours l’idée de l’associer à d’autres pièces sport, sweats molleton, baskets plates ou compensées. L’idée étant d’offrir un contraste saisissant entre l’ aspect roots de la toile indigo et la sophistication délicate des autres pièces composant la silhouette.