Jusqu’à dimanche, sa blondeur légendaire flotte sur la croisette. Marilyn Monroe est l’égérie et la marraine imaginaire du 65 ème Festival de Cannes. Ultime pied de nez de la sublime actrice (dont le travail et le talent demeurent encore aujourd’hui souvent incompris) qui fut raillée en son temps et interdite de séjour à Cannes. Trop belle, trop femme, trop populaire, trop tout.

La mode, elle, a adopté et démocratisé depuis longtemps le style Marilyn, pour le meilleur parfois, pour le pire souvent. Elle livre cette saison une subtile variation sur le thème fifties, toute en plissés soleil, coupe vintage, salomés glamour ou compensées bohèmes, lunettes papillon et autres jupes crayons. Un condensé de féminité, résolument cinématographique. Notre shopping de haut en bas et de gauche à droite: Blouse Sonia par Sonia Rykiel 290€, Bague coeur Marc by Marc Jacobs 47€, Col de chemise en dentelle Zara 19.95€, Jupe J.Crew 148€, Sandales à talons Asos 47€, Vernis Dragon Chanel environ 18€, Jupe en voile Zara 29.95€, Salomés dorées Berthie Hathaway sur Asos 101€.