En filigrane de nombreuses collections, cette teinte peu courtisée présente pourtant de nombreuses qualités. Séduisante pour sa discrétion et follement intéressante pour le supplément d’âme qu’elle confère à notre look, cette couleur se dévoile avantageusement cet hiver.

Du bordeaux au lie-de-vin en passant par le burgundy, toute la palette des vins rouges est en fête. Portée en monochrone comme chez Akris, elle s’envisage aussi en tandem avec la tendance sous-pull comme chez Céline ou encore en dégradé comme chez Chloé.

Chloé, Céline, Akris

Si l’association avec du noir se révèle un peu triste, bien que réussie avec un pantalon en cuir, quelques teintes claires, telles que le blanc, le camel, le beige ou le denim seventies s’avèrent nettement plus enthousiasmantes.

Signe d’une élégance racée sans ostentation, le bordeaux est la teinte à adopter pour celles qui cherchent une alternative mode aux couleurs sombres déjà bien explorées.

Notre shopping :

De gauche à droite et de haut en bas : Sac Mulberry 1060€, Gilet Spendid 100€, Chapeau 25£ et Jupe 40£ Topshop, Escarpins Pedro Garcia 230€, Pantalon 7/8 Stella Mc Cartney 325€, Ceinture 14,95€ et Boots 69,95€ Zara