Plusieurs saisons maintenant que les griffes de mode accessible puisent leur inspiration au coeur du vestiaire bohème et urbain de la créatrice Isabel Marant. Cette saison encore, trois d’entre elles déclinent leurs silhouettes version grand ouest, préfigurant une tendance forte de l’été prochain.

Les silhouettes Zara, April May et Mango Printemps/Eté 2012

Pastels amérindiens, cuir clouté, empiècements et découpes, boots frangées ou santiags à porter jambes nues, si les modèles n’ont chacun rien de révolutionnaire, force est de constater que les lookbooks printemps/été de Zara, April May ou Mango font mouche. Leurs égéries respectives y affichent une dégaine élancée et coolissime qui séduira à n’en pas douter amazones nomades et fashionistas cosmopolites.

Mais version printemps 2012, on ajoutera un twist urbain et pointu à nos tenues, en évitant comme toujours l’interprétation trop premier degré de ce vestiaire pouvant vite tourner au « grand guignol ». Exit plumes, besaces molles et autres imprimés folk, le look wild west se décline en harmonies pastel, rose, crème ou gris et s’associent à des pièces structurées: oui, au blouson clouté Zara combiné à une mini aux volumes audacieux, oui au micro short Mango chicisé par un blazer poudré.

Des silhouettes sans chichi et faciles, dont la portabilité s’avère au final plus rassurante et durable que de nombreuses micro-tendances de saison. Un pari que souhaitent en tout cas relever, grandes enseignes et petites marques créateur dans le vent.