Oui, nous le concédons, ce « Ca le fait! » est un peu facile mais tellement tentant!… Et pour les amoureuses de (belle) mode que nous sommes, devoir supporter des mois durant certaines hérésies fashion nous autorise à de courts moments de défoulement. Ainsi en est-il des désormais célèbres claquettes « doublées fourrure » de la marque Céline, dont moult magazines féminins affublent leurs mannequins pour nous vendre la mode plein-soleil de l’été.

A gauche, les sandales Céline, à droite, une paire de Birkenstock

Alors oui, nous tenions à prouver ici que dépenser plusieurs centaines d’euros pour ces improbables sandales relevait vraiment de la compétence d’un service spécialisé en névroses sévères, tandis qu’ une bonne vieille paire de Birk (à 45€) pouvait sans conteste faire le job!

Joyeux été à toutes!