Serait-ce les années qui passent ou l’oeil exercé qui fait son job même quand on ne le lui demande pas? Quoi qu’il en soit, plus j’avance, moins j’ai d’indulgence pour le laisser-aller dans certains détails de nos tenues du quotidien.

Alors que j’aime l’idée d’une coiffure un peu déglingue, d’un assemblage de couleurs improbables ou même d’un trou apparent sur un vêtement, alors que l’accident m’amuse, d’autres « petits riens », moins exposés, de ceux que l’on voudrait invisibles mais qui finissent toujours par émerger comme autant de petits secrets honteux, m’exaspèrent.

En clair, je préfère arborer un sac non griffé qu’un soutif fatigué. Vous voyez l’idée?

Ensemble de lingerie COS
Ensemble de lingerie COS

Cette attitude, répandue et tenace, qui consiste à investir exclusivement l’apparence extérieure et à délaisser tout ce qui ne se voit pas, me surprend et m’interroge.

Moi, je veux du beau sur ma peau, et peu m’importe si les couches superficielles sont parfois plus incertaines. Je veux pouvoir retirer mes souliers d’hiver sans avoir honte de dévoiler des mi-bas douteux ou une pédicure approximative. J’ai, chevillée au corps, la certitude que le charme vient de quelque part, bien en dessous…

Voici en vrac, quelques gestes que je m’efforce d’appliquer au quotidien:

– Balancer systématiquement tout ce qui n’est plus net. Le bon t-shirt blanc doit être …  blanc. Ceci est aussi valable pour tous les sous-vêtements défraichis 🙂

– Laver ses pulls! Vous seriez surprises de savoir le nombre de filles que je connais qui ne le font (presque) jamais. Du coup, ça bouloche, c’est douteux. Un rappel essentiel: le cachemire aime l’eau et passe très bien à la machine!

– Investir dans de jolies chaussettes pailletées ou irisées, en coton ou en soie. Justement parce qu’il est caché, le pied doit être gai et bien habillé.

– Dans la foulée, s’offrir autant de pédicures que de manucures. Pourquoi ne s’occuper que de ses mains l’hiver? Dévoiler de beaux ongles laqués, enfiler sa paire de Ugg pieds nus et soignés, voilà de tous petits plaisirs à ne pas bouder.

– Arrêter avec les tenues de nuit improbables. Renoncer à une énième futilité mais s’offrir de beaux pyjamas coordonnés, en soie lavée ou en pilou confortable.

– De manière générale, prendre soin de ses affaires: laver les lacets de ses baskets, recoudre les boutons envolés, repasser ses chemises de garçon, cirer sacs et chaussures en cuir.

Et vous, quelle attention portez vous aux détails?