Entre les bouteilles de « Tweed cola » et autres paquets de « Tagliatelles Mademoiselle » vus sur le dernier show Chanel, et la collection Moschino portant haut les couleurs de Mc Do, la planète mode louche du côté de la junk food et des emprunts régressifs au registre alimentaire. On en retiendra que les accessoires de la saison se devront d’être ludiques et d’insuffler une bonne dose d’énergie et de gaité décomplexée à nos silhouettes printanières.

Junk fashion