Il n’aura échappé à aucun regard avisé que le blanc était LA couleur de l’été. Pas de défilés ou de lookbook inspirés qui ne remettent au gout du jour le blanc intemporel.

Mais cette tendance n’en est pas moins à manier avec d’infinies précautions. Faussement démocratique, le blanc se doit d’être traité avec raffinement et soucis du détail. En effet, sous leur apparente simplicité, les tenues immaculées doivent insuffler ce qu’il faut d’énergie et d’élégance pour éviter au mieux l’ennui, au pire la vulgarité.

C’est chez la délicieuse Karla que nous avons repéré trois silhouettes parfaitement inspirantes qui tordent le cou à quelques idées reçues sur la couleur blanche.

 

La jolie Karla nous donne une belle leçon de blanc

 

Contrairement à sa réputation de « couleur estivale », le blanc est idéal pour apporter sa lumière aux silhouettes de demi saison. Moins premier degré qu’en plein soleil, c’est sur l’asphalte des villes qu’il dégage son réel potentiel chic. La tenue jean clair + long manteau + sneackers titane de Karla est à  ce titre un sans faute absolu. Une silhouette que les températures actuelles nous permettront d’arborer aisément quelques jours encore.

Qu’on se le dise, le blanc ne souffre pas les coupes bâclées et les matières low cost. Laine fine, coton, lin, cuir, seules les compositions « 100% » pourront montrer pâtes blanches. On aime le pantalon carrot roulotté sur la cheville et le tricot loose de Karla qui, malgré sa coupe cropped parvient à afficher un chic casual. Une silhouette désirable s’il en est, justement rehaussée par de sublimes sandales bijoux, accessoires indispensables de ce look.

Enfin, oui bien sur, le blanc peut s’afficher en plein été. Mais oublions dès lors les longueurs bohèmes qui rajoutent de l’évanescence à la virginité! Oui en revanche aux proportions parfaites d’une robe très courte à manches vraiment longues, en dentelle joliment travaillée et faussement sage. Troquez alors vos talons plats contre une paire de sandales hautes, fines et colorées.

Dernier conseil, remisez  l’idée que le blanc est l’ami des peaux très bronzées. Un hâle léger lui sied au contraire à merveille. Idem pour le maquillage nude ou romantique… Une bouche rouge mat apportera à une tenue blanche une touche de chic imparable.