Si la marinière ne déserte jamais le dressing d’une vraie parisienne, elle fait un gros come back cette saison, se réinventant en maille aussi chic que douillette.

Raccourcie, ajustée, dotée de deux rangées de boutons, c’est Isabel Marant la première qui la propulse sur le podium de son dernier défilé Automne-Hiver 2015. Il n’en fallait pas moins à la fast fashion pour s’emparer du phénomène et décliner à prix abordables l’iconique pièce rayée.

Le pull marinière

Côté pratique, le port du pull marinière ne supportera pas l’approximation. Un volume trop ample ou une association malheureuse avec une matière trop brute (velours ou denim) auront vite fait de plomber la silhouette. Il faut au pull marinière un brin de sophistication pour s’afficher en ville. On le choisira donc un rien étriqué et on le glissera négligemment dans la taille d’une jupe en cuir, d’un slim enduit ou d’un pantalon en lainage ultra fin.

3 pulls marinière, 3 propositions: A gauche, une maille effet « démaillé » et de vibrantes rayures rouges pour ce pull Zadig et Voltaire (250.00€). Au centre, un volume cropped et un col roulé généreux pour un modèle signé Zara (25.95€). A droite, l’une des pièces phares de la collection Hiver 2015 d’Isabel Marant, rentré dans la taille haute d’un pantalon XL (650.00€).