Il est des fêtes foraines pas comme les autres. Nous avons tous plus ou moins enfoui dans nos mémoires l’idée que la fête foraine est un endroit qui sent le graillon et où familles, badauds et autres jeunes en survêt’ se pressent bruyamment.
Sorte de sortie réservée « aux autres », car nous, ça n’est pas notre truc les fêtes populaires…

Essayez donc de vous rendre à la Fête des Tuileries et votre vision de la fête foraine s’en trouvera à jamais bouleversée. Par un doux soir de la semaine dernière, je m’y rends avec des amis et mon fils et je découvre avec amusement, qu’ici, c’est aussi la fête du look. Il semble qu’on ne se rend pas aux Tuileries confortablement en jeans et en baskets mais en talons de 10 et en sacs Chanel. La fête des Tuileries transformée en véritable spot pour les chasseurs de streetstyle !

image-22225-73

Les plus « cool » avaient opté pour la jupe longue évanescente avec compensées quand les autres semblaient toujours droites dans leur combo slims/stilettos. Seulement les attractions à sensation demandent tout de même un dress code différent… Combien de Louboutin laissées négligemment en bas des manèges ou de sacs de luxe abandonnés le temps d’un tour décoiffant dans le ciel ai-je croisé ?
Les enfants se sont amusés à vivre des expériences de « ouf » quand moi, j’ai pris beaucoup de plaisir à observer cette faune venue « s’encanailler » le temps d’un beau soir d’été.