Désuètes les perles? Oh que non. Chanel les ayant remises sur le devant de la scène, dans les cheveux, autour du cou ou au poignet, on en use et en abuse ce printemps. Mais attention, on évite tout ce qui aurait de près ou de loin l’apparence d’une vraie perle. Paradoxe? Non, justement. Cette saison, les perles assument leur part de toc.

Oversize, rondes et laiteuses, elles adoucissent à merveille un sweat gris, une chemise en denim brut, un trench ou une veste masculine.

Les perles 2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Défilé Simone Rocha

Illustration article: Chanel