Il semblerait que les talons vertigineux, toujours plus hauts, toujours plus fins, n’aient plus vraiment le vent en poupe chez les filles chics et modernes. Cette saison en effet, un nouveau type de talon, plus massif et bien plus stable, impose ses proportions sur les souliers imaginés par les créateurs. Oscillant entre 7 et 10 cm, ce dernier permet de prendre ce qu’il faut de hauteur sans pour autant malmener chevilles et ligaments. Moins pataud que son cousin compensé, il affiche sa jolie cambrure sur toutes les sandales en vue de l’été.

Pour rester féminin et diffuser tout son potentiel de séduction, ce talon ne devra pas se voir traité en mode premier degré. C’est en monochrome flashy, en color block audacieux, en aplats bicolores addictifs qu’il affiche sa modernité et évite l’écueil rétro. Enfin, on évitera les modèles trop couvrants qui alourdiront ses lignes au profit de sandales à brides fines et légères.Voici notre shopping.

De gauche à droite et de haut en bas:

Sandales Emma Go 150€, Sandales bicolores Marc by Marc Jacobs 298€, Sandales talons bois Maje 295€, Sandales jaune et camel Pierre Hardy 840€, Sandales nubuck et rafia Nine West 135€, Sandales bleues Zara 39.95€, Sandales Emma Go 150€, Sandales hologrammes Zara 69.95€.